Celle qui aimait le crochet et les lapins

Aurélie BD - S'implanter à Dreux - Agglo du Pays de Dreux

À l’occasion de la sortie de son deuxième livre, Mes lapinous au crochet, aux éditions de Saxe, le 23 juin prochain, rencontre avec Aurélie Garcin, une habitante de Chérisy, dont les passions sont remplies de douceur.
Avec ses grands yeux bleus et son large sourire, elle nous parle de sa découverte du crochet, de son envie de partager sa créativité et de la rendre accessible au plus grand nombre, mais aussi de son amour des lapins, un animal domestique à protéger.

Passion crochet

Aurélie a d’abord commencé par le tricot, qu’elle a appris aux côtés de sa maman lorsqu’elle était enfant. Ses frères sont plus âgés qu’elle et à la naissance de leurs enfants, elle offre des pièces de layette qu’elle a confectionnées.
En 2008, trois naissances sont prévues dans l’année. La tricoteuse se dit que, pour tenir le rythme, une petite paire de chaussons fera un beau cadeau de naissance. Mais qui a déjà tricoté sait combien les chaussons en tricot ne tiennent pas : la laine est trop lâche et le point de tricot inadapté.
C’est alors qu’elle découvre le livre de Cendrine Armani, Chaussons de bébés au crochet. Le coup de foudre est immédiat pour les nombreux modèles, mais les premiers essais au crochet d’Aurélie sont un échec. Qu’à cela ne tienne, elle persiste, maille après maille, et finit par réussir ! Le crochet ne la quittera plus ! Elle remporte même le prix du plus beau doudou au crochet décerné par le magazine Marie-Claire Idées, en 2016 !

La naissance de Pinou

Glissés dans son sac, pelotes de laine et crochet l’accompagnent partout. Le matin, avant l’ouverture de son travail, elle crochète dans la voiture. D’abord à partir de modèles trouvés dans les livres, puis selon ses propres créations.
C’est ainsi qu’elle donne naissance à Pinou, un lapin, le personnage principal de son livre ! Pinou change de garde-robe en fonction des événements familiaux ou des passions de son entourage : tantôt tenniswoman, pour faire plaisir à une amie, tantôt danseur étoile ou footballeur… Le lapin est personnalisé et devient un cadeau idéal. Elle vend alors ses créations dans les boutiques de créateurs et sur les marchés. Et l’idée germe de permettre aux passionnés de réaliser eux-mêmes leurs sujets…

Son premier livre : un succès en librairie !

Dès le départ, Aurélie souhaite s’adresser aux débutants. Se souvenant de ses difficultés à acquérir la technique du crochet, elle souhaite un ouvrage très didactique ! Elle réalise alors tous les schémas, prend de nombreuses photos. Chaque modèle possède un « pas-à-pas » permettant de le réaliser entièrement seul ! Mon premier amigurumi (nom donné à de petites peluches au Japon), son premier ouvrage, est un succès en librairie ! Les éditions de Saxe, sa maison d’édition, lui propose de réfléchir à un deuxième livre.

Deuxième livre : coup de foudre pour les lapins !

Son éditrice, Viviane Rousset, a un véritable coup de foudre pour les lapins qu’Aurélie lui présente ! Ainsi, Mes lapinous au crochet a vu le jour. Chaque positionnement, chaque détail a été travaillé : les talons des chaussures de la danseuse de flamenco, l’attitude expressive du boxeur… Mais aussi les couleurs des laines utilisées, en partenariat avec DMC et Yarn & Colors, fournisseurs de laines.

Ce livre est un régal pour les yeux ! Les mises en scène sont de Vania Leroy Thuillier, styliste pour Marie-Claire Idées, entre autres, et les photographies de Richard Boutin.

Tous les points, maille en l’air, bride, double-bride… sont expliqués dans le détail et n’auront plus de secret pour vous ! Et petit plus de l’ouvrage : un renvoi permet d’accéder à des vidéos en ligne très pédagogiques, avec des tutoriels pour droitier, gaucher, pour débutants ou pour améliorer sa technique.

Passion lapin

Outre d’être un personnage qu’elle crochète à loisirs, le lapin domestique occupe une grande place dans la vie d’Aurélie. Schoko et Bébé Morris font ainsi partie intégrante de sa famille !

La sensibilisation au bien-être des lapins domestiques et le partage des connaissances à leur sujet lui tiennent à cœur. Cet animal de compagnie est le plus abandonné en France. Espérons que Pinou sera un ambassadeur de cette cause à défendre !

À noter : Aurélie sera en dédicace au magasin Cultura à Plaisir le 25 juin, le 9 septembre au magasin Leclerc Culture à Anet et à la librairie La Rose des Vents, à Dreux, le 7 octobre.

Revenir en haut de page