le meilleur de la vie est viagra generique france les sentiments cialis generique france d'une personne pour levitra generique france une autre personne

Le Volontariat Territorial en Entreprise (VTE) : un dispositif gagnant-gagnant.

Le Volontariat Territorial en Entreprise (VTE) : un dispositif gagnant-gagnant.

Le Volontariat Territorial en Entreprise ou VTE a pour objectif de mettre en lien des étudiants ou jeunes diplômés (à partir du niveau Bac +2) des établissements d’enseignement supérieur (écoles d’ingénieur, écoles de management, écoles de design, universités…) et des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) établies dans des territoires ayant besoin de ces compétences.

Le dispositif a donc l’ambition d’accompagner les dirigeants de PME et ETI dans le recrutement de jeunes talents et de proposer aux étudiants et jeunes diplômés des postes à responsabilités au sein de ces entreprises.

Quel type de contrat ?

Le recruteur peut soit proposer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, soit un contrat en CDD ou CDI.

La charte VTE

Une « Charte VTE » signée entre le jeune et l’entreprise entérine le fait que le jeune va participer à des projets professionnels structurants pour l’entreprise, qu’il va donc s’engager dans ses missions et être force de proposition envers la direction de l’entreprise.

Le VTE, dans quel but ?

Ce Volontariat Territorial en Entreprise permet d’attirer des jeunes dans des entreprises qui ont besoin de recruter mais qui souffrent de la concurrence d’entreprises plus prestigieuses. Pour le jeune, ce dispositif est un moyen d’accéder rapidement à des postes à responsabilités.

Deux aides sont possibles

  • L’aide VTE Territoires d’Industrie (VTE TI)

Cette aide, d’un montant de 4 000 €, est destinée aux entreprises implantées en Territoires d’industrie et recrutant un jeune contribuant à leur transformation : projets technologiques en rupture, nouveaux produits et services, nouvelles méthodes de production, digitalisation…

Cette subvention est versée par l’État, la Banque des Territoires aux entreprises et Bpifrance et elle est soumise à conditions.

  • L’aide VTE Vert

Dans le cadre du plan national « 1 jeune, 1 solution », France Relance, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, l’ADEME et Bpifrance proposent une aide de 12 000 € à destination des PME-ETI recrutant un jeune talent sur des missions qui accélèrent la transition écologique et énergétique de l’entreprise. Par exemple :

  • Réduction de l’impact environnemental d’un produit ou d’un service
  • Création de nouveaux produits ou services à faible impact environnemental
  • Approvisionnement et logistique responsable
  • Adaptation des process industriels pour une production plus sobre

Cette aide est soumise à conditions et cumulable avec l’Aide VTE TI (Territoires d’industrie) et partiellement cumulable avec l’aide exceptionnelle à l’alternance.

Pour plus d’informations cliquez ici

Documents liés
facebook twitter ink youtube