le meilleur de la vie est viagra generique france les sentiments cialis generique france d'une personne pour levitra generique france une autre personne

La revitalisation des communes rurales, au cœur du projet de territoire 

La revitalisation des communes rurales, au cœur du projet de territoire 

De nombreuses communes de l’Agglo du Pays de Dreux sont désormais pleinement engagées dans une stratégie de revitalisation, avec les initiatives « Petites Villes de Demain » et « Bourg-Centre ». A travers ces deux programmes ambitieux, le rôle de l’Agglo consiste à coordonner le plus efficacement possible les différentes parties prenantes. 

 

Améliorer le quotidien des habitants avec « Petites Villes de Demain »

A la fin de l’année 2020, sept communes de l’Agglo ont été retenues par l’État pour intégrer le dispositif « Petites Villes de Demain ». Porté par l’Agence de la Cohésion des Territoires, il vise à accompagner les projets des communes en matière de dynamisation, dans le respect des enjeux environnementaux. Présenté comme une « boîte à outils » au service des communes de moins de 20 000 habitants, le programme vise par exemple à favoriser l’accueil de nouveaux commerces, de maisons de santé ou d’espaces de télétravail, tout en facilitant les conditions de déplacement à pied ou à vélo. Ainsi, l’état n’impose pas sa vision, mais accorde toute sa confiance aux élus locaux pour mener à bien leur stratégie de revitalisation, en les mettant en lien avec des partenaires institutionnels, associatifs ou privés.  

Dans ce contexte, le service Développement économique de l’Agglo du Pays de Dreux représente un interlocuteur clef, afin de permettre aux élus des communes de moins de 20 000 habitants de concrétiser leurs projets. Deux chefs de projet « Petites Villes de Demain » sont ainsi chargés d’orchestrer la dynamique de revitalisation, tandis qu’un  « manager de commerces » a vocation à assurer l’attractivité des zones de commerces de proximité, en étroite collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, les associations de commerçants, notamment.  

Les communes de l’Agglo concernées sont les suivantes : 

  • Brezolles 
  • Châteauneuf-en-Thymerais 
  • Ezy-sur-Eure 
  • Ivry-la-Bataille 
  • Nonancourt 
  • Saint-Lubin-des-Joncherets 
  • Tremblay-les-Villages 

 

Avec « Bourg-Centre », préserver le caractère rural des communes, sans les exclure de la modernité

Un certain nombre de communes de l’Agglo se sont engagées dans le programme eurélien « Bourg-Centre ». En 2018, le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a conçu ce dispositif permettant de soutenir l’attractivité des communes rurales : travaux d’embellissement, création de voie piétonne ou cyclable, rénovation d’un élément emblématique du patrimoine… Grâce au soutien de l’État, de la Région et de la Banque des territoires, ce dispositif déploie une enveloppe d’un million d’euros pour chaque bourg-centre. L’idée est de préserver le caractère rural de ces communes, sans pour autant les exclure de la modernité.  

 Les communes de l’Agglo concernées sont les suivantes : 

  • Anet ; 
  • Brezolles ; 
  • Bû ; 
  • Châteauneuf-en-Thymerais ; 
  • Saint-Lubin-des-Joncherets ; 
  • Saint-Rémy-sur-Avre ; 
  • Tremblay-les-Villages ; 
  • Villemeux-sur-Eure. 
Sur le même sujet
facebook twitter ink youtube