le meilleur de la vie est viagra generique france les sentiments cialis generique france d'une personne pour levitra generique france une autre personne

« Delpharm, un recrutement pas comme les autres ! »

« Delpharm, un recrutement pas comme les autres ! »

En novembre dernier, le site de production de Delpharm à Saint-Rémy-sur-Avre annonçait avoir été choisi par Pfizer/BioNTech pour conditionner le vaccin contre la Covid-19, avec la création d’une cinquantaine de postesLe service public de l’emploi s’est immédiatement mobilisé pour relever le défi du recrutement.  

Le 19 novembre 2020, le site de Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre révélait officiellement avoir conclu un contrat avec Pfizer/BioNTech pour la production de plusieurs dizaines de millions de doses de vaccin contre la Covid-19. Trois jours plus tôt, les représentants de Pôle Emploi et de la Mission locale avaient été mis dans la confidence au cours d’une réunion à la sous-préfecture de Dreux, en compagnie des responsables de Delpharm. L’enjeu consistait à se mettre immédiatement en ordre de marche pour répondre aux besoins du site de production, avec le recrutement des 40 à 60 personnes.  « Pôle Emploi et la Mission locale ont fait preuve d’une grande réactivitéexplique David Rabaçal, responsable des relations avec les entreprises pour Pôle Emploi, à Vernouillet. Cela n’a pas été un recrutement comme les autres ! Chacun à son échelle avait envie de participer à la lutte contre la pandémie. » 

Une méthode de recrutement novatrice 

Les emplois à pourvoir correspondaient essentiellement à des postes d’opérateurs de production et de conditionneurs. Près d’une centaine de demandeurs d’emploi ont passé, des tests de recrutement dits « par simulation ». Il s’agit de leur proposer, en groupe, des ateliers permettant d’appréhender notamment leur savoir-être. « Cette méthode ne tient compte ni des diplômes ni de l’expérience du candidat, mais s’attache à ses habiletés et à son comportement en situation », explique David Rabaçal.  

Du secteur de la restauration à l’industrie pharmaceutique 

A l’issue de ces sessions, 55 candidats présélectionnés par Pôle Emploi ont été reçus par le service Ressources humaines de Delpharm ; les premières embauches ont été conclues le 1er février. Parmi les recrues, figurent des candidats que rien, a priori, ne prédestinait à la production de vaccin… C’est par exemple le cas d’un ex-salarié du secteur de la restauration dont l’établissement a subi de plein fouet la crise sanitaire : il officie désormais chez Delpharm en tant qu’opérateur de fabrication. 

Sur le même sujet
Documents liés
facebook twitter ink youtube