Philippe Pruvost, président de la société Boudeville et Fontaine

Philippe Pruvost, président de la société Boudeville et Fontaine

Rencontre avec Philippe Pruvost, président de la société Boudeville et Fontaine, spécialisée depuis plus d’une centaine d’années dans la fabrication de boîtes métalliques et spécialiste de l’impression et du vernissage sur métal.

Pouvez-vous présenter l’activité de votre entreprise ?

P.P : « La société est installée à Anet depuis 1880. Historiquement, la société fabriquait les boîtes de cirage en métal. Avec la baisse de ce marché, l’entreprise s’est diversifiée. Nous travaillons aujourd’hui pour plus de 50% dans le marché de l’alimentaire avec la fabrication de plaques de champagne et de boîtes de bonbon. On se développe également vers le marché de la cosmétique. »

Comment fabriquez-vous vos boîtes ?

P.P : « Nous fabriquons des boîtes rondes exclusivement, la technique c’est l’emboutissage. Environ 10 millions de boîtes sont fabriquées par an. Nous les vendons en direct au client ou à un remplisseur. »

Quels sont vos procédés d’impression ?

P.P : « Notre matière première est le fer blanc qu’on imprime d’abord et qu’on transforme ensuite. Il faut dans un premier temps préparer le métal afin qu’il accroche bien. Il est ensuite imprimé. Le métal revient alors pour être verni, il sèche dans le four environ 15 minutes à 180° et passe en zone de refroidissement. L’impression dure environ 8h. »

D’où provient le fer blanc que vous utilisez ?

P.P : « Nos approvisionnements de matières premières ne sont qu’européensNous ne voulons pas importer de métal de Chine, puisque nous voulons être sûrs de la nature de notre fer. »

Vos boîtes sont-elles recyclables ?

P.P : « On recycle tous nos déchets de fabrication métallique et nos emballages sont recyclables. »

Quelle est votre croissance ?

P.P : « Cette année l’entreprise a décidé de réinvestir dans la production de boîtes par le biais de machines automatiques versatiles qui permettent de changer facilement les outils et donc de boîtes. Les prochains investissements sont programmés dans le développement de boîtes à fermeture à vis. Nous souhaitons également développer le marché de l’export qui représente 5 % de notre chiffre d’affaires actuellement. »

 

Boudeville et Fontaine en chiffres c’est :
2,9 millions de chiffre d’affaires
20 salariés
10 millions d’emballages fabriqués par an
Superficie : 3800 m2

 

 

20employés

2,9 millions de chiffre d'affaire

twitter ink viadeo facebook youtube