TDA Lefébure atterrit à l’Agglo du Pays de Dreux

La société TDA Lefébure, jusqu’alors implantée à Nogent-le-Roi dans des locaux sous-dimensionnés, emménage dans un bâtiment de 900 m², zone des Livraindières à Dreux.

L’entreprise développe des systèmes d’alimentation énergétique au sol pour les avions et ses produits sont utilisés dans la plupart des aéroports et bases aériennes d’Europe et à l’international.

« Lorsqu’un avion civil ou militaire se pose sur sa base, ou avant que celui-ci ne décolle, il a besoin de recevoir du courant électrique pour le fonctionnement de ses équipements de bord et afin de procéder à toute une batterie de tests. Il est alors obligé de faire fonctionner son moteur, ce qui n’est pas très écologique. » explique Côme Georges-Picot, président directeur général de TDA Lefébure. « Nous amenons directement le courant particulier, du 400 Hz, à l’avion, à partir d’une borne rétractable, intégrée dans le tarmac et facile d’utilisation. »

La société construit à cet effet des systèmes de distribution et de régulation électrique ainsi que des trappes, bornes et ramasseurs de câbles. Elle fournit soit uniquement la partie mécanique, soit intègre l’ensemble de l’installation. « Nous pouvons intervenir dès le projet de construction de l’aéroport ou d’un nouveau terminal, tout comme pour augmenter la puissance d’un aéroport déjà existant. Nous faisons ensuite de la maintenance préventive sur notre matériel. » précise le dirigeant.

Embauches

L’entreprise compte aujourd’hui 18 salariés, nombre d’entre eux sont employés en Recherche et Développement et il y a un atelier de soudure et de réparation de câbles aéronefs. Certains employés sont installés à l’aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle, à Orly et interviennent sur les aéroports et bases aériennes en France et à l’étranger. La plupart des matériaux sont commandés à des prestataires extérieurs, quasiment tous installés en Eure-et-Loir et sur l’agglomération drouaise, notamment à Saint-Gemme-Moronval et Dreux.

TDA lance aussi une nouvelle gamme de produits pour alimenter les avions en air conditionné. « Le responsable du projet a été embauché début janvier. Nous poursuivrons les embauches avec l’avancement du projet. Nous prévoyons sur le site de Dreux, le recrutement dans les trois prochaines années d’une trentaine de personnes, pour l’ensemble du développement. »

Dreux, base stratégique

« Nous avons choisi Dreux parce que nos principaux clients sont les aéroports d’Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle » explique Côme, « Nos prestataires sont pour la plupart sur l’agglomération de Dreux. Les prix du foncier à Dreux étant peu élevés et la surface offrant des possibilités d’extension rapide, le bâtiment m’a tout de suite séduit.
Ont suivi une série d‘aménagements pour adapter le local à nos besoins, avec notamment l’extension des équipements sanitaires et sociaux et un agrandissement de 100m² permettant d’accueillir le local soudure. Le bâtiment est aussi très pratique pour les livraisons, lors des gros arrivages

twitter ink viadeo facebook youtube