La nouvelle gare routière de Dreux inaugurée

La nouvelle gare routière de Dreux inaugurée

Après 1 an de travaux, la nouvelle gare routière offre un nouveau visage. Depuis lundi 20 février, les voyageurs peuvent profiter de ce nouvel équipement. Elle a été inaugurée le mercredi 22 mars 2017 par Gérard Hamel, Président de l’Agglo et maire de Dreux, en présence de Wassim Kamel, sous-préfet de l’arrondissement de Dreux, Albéric de Montgolfier, Président du Conseil Départemental, Philippe Fournié, Vice-Président du Conseil Régional Centre-Val de Loire, délégué aux Transports et à l’Intermodalité et de nombreux élus et partenaires.

Une gare routière plus accessible et fonctionnelle

Intégralement repensée pour être plus accessible, la nouvelle gare routière de Dreux s’articule autour d’un quai central. Les flux de circulation aux abords de la gare ont été aménagés afin de sécuriser les piétons. Elle est également plus pratique et plus confortable pour les usagers. La nouvelle gare routière dispose de dix quais pour les bus Linéad, et pour les cars Transbeauce. Toutes les entrées se font côté Est de la gare. Les bus et les cars sont prioritaires sur la circulation générale (Plan des bus ci-dessous). Des auvents permettent aux passagers de s’abriter, un mobilier urbain minéral et des espaces végétalisés complètent cette réalisation. Les personnes malvoyantes bénéficient de bande de guidage centrale, ainsi que de bandes podotactiles en bordures de quais.   Un affichage dynamique sera installé dans un second temps. Il permettra l’information des voyageurs en temps réel, et favorisera la multimodalité. « Le principe du pôle d’échange c’est que les flux de circulation convergent, se rencontrent et rayonnent de façon efficace, harmonieuse et apaisée pour tous les usagers, y compris et en particulier ceux qui sont en situation de handicap », a expliqué Gérard Hamel.

Les partenaires et acteurs du projet 

Ces travaux ont coûté au total 1,7 millions d’euros, dont 20% ont été financés par l’Agglo, 25%  par le Département, 35% par la Région, et 20% par l’État. La SEMCADD (Société d’Economie Mixte de Construction d’Aménagement et de Développement du Drouais) a effectué l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conduite d’opération, pendant toute la durée du chantier de la nouvelle gare routière. La maîtrise d’œuvre a été réalisée par le Bureau d’études techniques AREP. L’Entreprise titulaire du marché de travaux était la COLAS Centre Ouest.

Au cœur du projet Pôle gare

Après un an de travaux et un investissement de 1 ,6 million d’euros, l’équipement flambant neuf est en service depuis le 20 février. Vaisseau amiral du grand projet pôle gare, porté par l’Agglo et la ville de Dreux, il s’inscrit pleinement dans la logique de développement du territoire de l’agglomération. Dans ce quartier gare, entièrement repensé, 15 000m2 d’immobilier d’entreprise seront développés de part et d’autre des voies ferrées. Grâce à la gare routière, à l’agence Agglomobilités, à la construction d’un parking aérien de 300 places, ce quartier d’affaires sera très accessible et jouera pleinement son rôle en matière d’attractivité. « Une autre priorité de l’Agglo est le développement économique. Au-delà même de ce pôle d’échange multimodal que nous sommes en train de réaliser, c’est le développement d’un nouveau pôle urbain qui est en cours ici ». De son côté, la ville de Dreux travaille  à la qualification des espaces publics autour de la gare et au réaménagement des voiries d’accès au quartier. En 2015, elle a par ailleurs été maître d’ouvrage de l’extension du souterrain piéton de la gare, permettant d’envisager la valorisation totale du foncier ferroviaire acquis par les collectivités

 

.

twitter ink viadeo facebook youtube