Après le haut débit, le TRÈS haut débit!

l’Agglo du Pays de Dreux va confier la compétence Aménagement numérique à un syndicat mixte œuvrant à l’échelle départementale. Benoit Dey, chargé de mission Offre Économique et Accessibilité à l’Agglo du Pays de Dreux, présente les actions menées depuis 2009 et les perspectives du très haut débit.

Quel bilan pouvez vous dresser du déploiement de la Boucle Locale Radio (BLR) sur l’agglomération ?

Benoit Dey : La quasi-totalité des habitants a désormais la possibilité de se connecter à Internet avec le haut débit, grâce au réseau BLR déployé sur le territoire par l’Agglo du Pays de Dreux.

Toutes les zones blanches et grises bénéficient maintenant d’un débit Internet de 2 Mo/s, grâce à la pose de 7 antennes début 2011. Les dysfonctionnements observés les premiers mois ont été résolus et le réseau est maintenant fiable. Les principaux clients sont aujourd’hui les habitants de Charpont, Marville et Garnay.

Dans les communes concernées, il est toujours possible de s’abonner à l’opérateur spécialisé « Territoires sans fil », qui assure au domicile l’installation d’une antenne indispensable pour se connecter au réseau BLR. Ce déploiement a nécessité un investissement de 260 000 euros, financé par l’Agglo du Pays de Dreux, avec le soutien du Conseil Général, du Conseil Régional, de l’Etat et de l’Union Européenne.

Quelles sont les perspectives en matière d’aménagement numérique du territoire ?

Benoit Dey : l’Agglo du Pays de Dreux a réalisé en 2010 l’étude de son schéma directeur d’aménagement numérique très haut débit. Il en résulte que la desserte fibre optique était d’un intérêt stratégique pour l’attractivité du territoire, tant pour les habitants que pour les entreprises et qu’il fallait donc aller plus loin.

La fibre optique permet d’avoir des débits de 100 Mo/s et de bénéficier de services comme le maintien à domicile pour les personnes âgées ou la télévision en 3D. Le projet d’aménagement numérique approuvé par les élus lors du Conseil communautaire consiste en une desserte fibre optique de type « fibre à l’abonné », c’est-à-dire venant devant chaque maison ou immeuble.

Ce schéma prévoit de desservir dans les 10 ans à venir toutes les communes urbaines et les centre-bourgs des communes rurales, soit environ 93 % de la population drouaise.

 Comment avez-vous préparé la venue de la fibre optique ?

Benoit Dey : l’Agglo du Pays de Dreux a profité des travaux durant le grand chantier d’eau potable et le chantier d’assainissement en cours pour poser des fourreaux entre les communes pour y amener ensuite plus facilement la fibre optique et faire des économies. Environ 30 kilomètres de fourreaux ont déjà été posés, avec à nouveau le soutien de l’Union Européenne, de l’Etat et du Conseil Régional.

Il faudra ensuite, dans chaque commune et dans chaque rue, faire des études détaillées pour déterminer comment réutiliser les fourreaux existants du téléphone ou les poteaux aériens pour y faire passer la fibre optique. Ces études vont être faites progressivement à partir de fin 2012 avant le déploiement de la fibre optique par étapes.

Comment va se passer le transfert de compétence vers le syndicat mixte ?

Benoit Dey : À l’automne l’Agglo du Pays de Dreux transfère sa compétence numérique à un syndicat mixte « Eure-et-Loir Numérique », qui va mettre en œuvre le déploiement du très haut débit à l’échelle départementale. Ce transfert permet au territoire d’avancer sur son aménagement numérique en bénéficiant de financements de l’État et de l’Union européenne, et en permettant une meilleure cohérence territoriale en matière de numérique.

Le déploiement de la fibre optique sera fait de manière progressive par « Eure-et-Loir Numérique », en fonction des investissements décidés par l’Agglo du Pays de Dreux, hormis sur Dreux, où l’opérateur Orange posera lui-même la fibre optique sans financement public, puisque cette commune fait partie de son projet de déploiement national. l’Agglo du Pays de Dreux continuera à financer à 20 % des investissements du syndicat mixte sur son territoire.

twitter ink viadeo facebook youtube