Un parking aérien en connexion directe avec le quartier d’affaires

Un parking aérien en connexion directe avec le quartier d’affaires

Le jury a délibéré au mois de juin. Le groupement Nancy Construction, Archiclub, Arches Études et Astron est retenu pour la conception et la réalisation du parking aérien du Pôle Gare de Dreux. Fonctionnel, esthétique, ergonomique et sécurisé, ce nouvel équipement illustre également le développement du nouveau quartier d’affaires.

« Nous avons fait le choix de créer un édifice structurant pour la ville en connexion directe avec la gare et le quartier d’affaire. » précise Gérard Hamel, Président de l’Agglo du Pays de Dreux.

 

Un enjeu architectural et urbain

Doté d’une structure métallique, il sera vitré, semi-ouvert par endroits et se déploiera sur 3 niveaux. Le choix d’une structure métallique est novateur en France, c’est un véritable avantage en terme de rapidité d’exécution. Une architecture ambitieuse qui fera de lui le totem du nouveau quartier, et portera l’intensité urbaine du quartier gare. Les entrées et sorties de piétons et véhicules sont prévues pour drainer et animer les nouveaux aménagements du pôle d’affaire, situés le long de la rue des Rochelles. En connexion directe avec la gare ferroviaire, grâce au tunnel et au parvis sud, ce parking est une nouvelle pierre à l’édifice du pôle d’échange multimodal.

Un parking d’un nouveau genre

Exit les parking gris et sombres, il sera lumineux, grâce à son ouverture vers l’extérieur, et chaque demi-niveau possèdera sa propre couleur. L’intégralité du parc de stationnement sera couverte par un système de vidéosurveillance. La cage d’ascenseur bénéficiera d’une double entrée et desservira chaque niveau très rapidement. Grâce aux ouvertures, l’utilisateur aura une vue dégagée sur le paysage extérieur.

Stationnement et circulation : des choix fonctionnels et sécurisés

Les 300 places de stationnement seront organisées en angle droit. La station de gonflage, les véhicules électriques (10 places prévues), la zone motard et les vélos se situeront au rez-de-chaussée ou au premier sous-sol. Les autres niveaux sont exclusivement consacrés aux véhicules légers conventionnels.

Grâce au système de demi-niveaux, tous les utilisateurs circuleront dans le même sens. Aucun risque de se tromper, de se croiser ou encore de se « perdre » à l’intérieur de l’équipement.

Les piétons pourront rejoindre le parvis sud de la gare sans risque de croiser le flux d’un véhicule.

Moins d’un an de travaux

En sa qualité de mandataire. la Société d’Économie Mixte de Construction et d’Aménagement du Drouais, la SEMCADD, réalise l’opération pour le compte de l’agglomération. Les travaux commenceront au début de l’année 2018. La fin des travaux est prévue à l’été 2018.

L’offre provisoire de stationnement actuellement située à l’emplacement du futur parking sera redirigée, pendant la durée des travaux, vers le carrefour Saint-Denis.

Financements

Cet équipement est financé à hauteur de 66% par l’Agglo du Pays de Dreux. Le complément est financé par l’État, la Région et le Département.

Le parking en chiffres

Coût de l’opération : environ 3,4 millions d’euros
Capacité d’accueil : 300 places / 400 places à terme
10 emplacements véhicules électriques
3 niveaux ou 7 demi-niveaux
Surface totale :  plus de 7000 m²

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le même sujet
twitter ink viadeo facebook youtube